Comment faire du bois de chauffage ?

La cheminée est l’un des plus grands plaisirs que nous pouvons avoir à l’intérieur de notre maison (surtout en montagne). Cette construction est capable de chauffer de manière optimale les pièces de la maison, mais elle est aussi synonyme de romantisme et de détachement du stress.
Le foyer procure une atmosphère de chaleur et d’appartement d’antan, mais il a besoin de beaucoup d’entretien pour mieux chauffer la maison.
Dans ce guide, nous parlerons en détail de la fabrication du bois de chauffage. C’est certainement un aspect très important. Bon travail !!!!!

Retrouver dans ce site les meilleurs choix de broyeur de branche.

Besoin
Trousse de premiers secours
Hache
Casque et autres protections
Toiles
Macete
Moto

Bien que ce soit l’un des plaisirs de la maison, tout le monde n’a pas les moyens d’avoir un foyer. Si vous l’avez, vous devrez en prendre soin en vous procurant le bon bois.
En fait, il ne suffit pas de jeter du bois au hasard dans votre foyer pour faire de la chaleur. Vous devez également connaître d’autres aspects, y compris le type de matériau ligneux qui chauffe davantage et la façon d’effectuer l’assaisonnement du bois.
Trouver du bois pour la cheminée est facile, surtout quand vous êtes à la campagne ou dans les montagnes entourées d’arbres. Si nous sommes si chanceux, nous devons prêter attention à quelques aspects pertinents (comme le choix d’arbustes sains qui ne sont pas trop durs ou mous).

Chaque bois a sa propre particularité et chauffe différemment. Pour cette raison, il est conseillé de mélanger différents types de bois pour obtenir une chaleur satisfaisante.
Rappelez-vous que le bois ne doit pas être humide, mais sec, sinon il ne brûlera jamais correctement.
Allons donc choisir les arbres et couper les branches qui nous intéressent. Pour ce faire, vous devez vous munir d’éléments et de protections de toutes sortes. Sinon, vous seriez blessé. L’outil dont nous aurons besoin pour couper les arbres est la tronçonneuse. Pour ceux qui ne sont pas experts en coupe, je recommande d’acheter le bois directement dans les magasins spécialisés.

Revenons maintenant à la condition sine qua non en ce qui concerne le bois de chauffage. Le séchage est un processus qui a lieu en été. Les différents morceaux de bois doivent être placés sur une surface sèche et laissés au soleil. Vous pouvez créer des piles de bois d’environ 1,5 m de haut et les recouvrir de feuilles. Pour ce faire, nous devons éloigner les piles d’au moins un mètre les unes des autres. Cela facilitera le passage de l’air.
La surface sur laquelle le bois de chauffage doit reposer ne doit pas être en contact avec le sol. Si tel est le cas, le séchage n’aura jamais lieu.
Cette procédure est effectuée afin d’éliminer l’eau que le bois contient généralement. Il est également fait de telle manière qu’il donne plus de chaleur au moment de la combustion.

Le bois non séché ne produit pas de flamme ou de chaleur, mais seulement beaucoup de créosote qui risque d’obstruer la cheminée. C’est pourquoi, même s’il est acheté dans des magasins spécialisés ou chez des vendeurs de toutes sortes, le bois doit toujours être très bien examiné.
Pour évaluer le degré de séchage du bois, il suffit de le regarder et de le toucher. La couleur doit être d’un brun plus clair que celle du bois fraîchement coupé. Au toucher, nous ne devrions absolument pas nous sentir humides.
Une autre alternative est d’acheter du bois vert (fraîchement coupé) et de le sécher nous-mêmes.