Le bois est-il anisotrope ?

Afin de répondre à l’incertitude quant à savoir si le bois est un matériau anisotrope, définissons d’abord l’anisotropie. Cette propriété est à l’opposé de l’isotropie et est présente dans certains types de matière où les caractéristiques physiques du matériau varient en fonction de la direction dans laquelle elles sont mesurées.

Cela signifie que les grandeurs des propriétés mesurées dans le matériau varient en fonction du point à partir duquel elles sont examinées et que les caractéristiques du matériau sont donc variables dans chaque direction géométrique.

Cette qualité de certains matériaux affecte principalement les propriétés suivantes : conductivité thermique, conductivité électrique, conductivité ionique, dilatation thermique, élasticité, vitesse de propagation de la lumière, pléochroïsme, magnétisme, etc.

Si les propriétés du matériau sont invariantes indépendamment du lieu et de la direction du matériau où elles sont mesurées, on parle d’isotropie. Par contre, si le contraire se produit, on parle d’anisotropie, qu’il existe bien sûr plusieurs types de celle-ci, ce sont l’hémitropie, l’hémitropie transversale et l’isotropie transversale, cette dernière est un cas particulier des matériaux orthotropes car elle dépend de la direction où la propriété étudiée est mesurée, mais elle est uniforme dans chacune des parties de chaque axe.

LE BOIS, MATÉRIAU ORTHOTROPE
Le bois étant un matériau orthotrope, la fibre qui le compose possède 3 axes orthogonaux et ses propriétés mécaniques varient en fonction de la direction de chaque axe où elles sont mesurées, le bois est donc un matériau anisotrope. Il est important de souligner que les fibres qui composent le bois prennent toutes la même orientation, mais elles ont une forme allongée, raison pour laquelle si les propriétés de rigidité et de dureté sont mesurées à partir d’un axe, elles sont égales en chaque point de cette face mais si elles sont mesurées à partir d’un autre axe, ces propriétés varient, ce type de matériau est appelé isotrope transversalement.