Les tortues ont besoin de VOUS cette saison

Les tortues se déplacent dès que le temps se réchauffe, mais il arrive qu’une route ou une autoroute les sépare de leur destination. Les tortues qui se déplacent lentement et celles qui vont vite ne se mélangent pas, et de nombreuses tortues sont gravement blessées ou tuées sur les routes chaque année.

Même si leur carapace est écrasée, les tortues peuvent rester en vie pendant des jours, voire des semaines, dans des souffrances atroces, car elles ont un métabolisme très lent. Si vous voyez une tortue sur une route ou à proximité, agissez !

Savez-vous comment aider les tortues à traverser la route ? Suivez ces cinq étapes :

Rangez-vous sur le côté en toute sécurité.
Dans toute situation impliquant des animaux sur la route, faites toujours preuve d’une extrême prudence pour éviter de provoquer un accident ou de vous blesser. Garez-vous dans un endroit sûr, allumez vos feux de détresse et assurez-vous que la circulation est libre avant de vous aventurer sur la route. Vous ne pourrez pas aider les animaux si vous êtes allongé dans un hôpital (ou pire) – alors soyez prudent !

Accélérez le processus.
Les tortues qui risquent d’être heurtées par une voiture (mais qui ne sont pas blessées) doivent être aidées à traverser la route. Saisissez-les en les prenant fermement par les deux côtés du corps, devant leurs pattes arrière. Faites attention à ne pas les faire tomber !
Les grandes tortues serpentines ont un long cou et peuvent mordre fort, alors au lieu de les prendre, poussez-les doucement de l’arrière vers la sécurité avec un objet contondant. N’utilisez rien de tranchant qui pourrait les blesser.

Faites-les toujours bouger dans la même direction que celle où elles se dirigeaient. N’essayez pas de les faire changer de cap, car ils ont une destination en tête et essaieront simplement de traverser à nouveau la route s’ils sont replacés à leur point de départ. Une fois qu’ils sont en sécurité de l’autre côté, laissez-les tranquilles. Ne déplacez pas les tortues vers de nouvelles zones, même si vous pensez que leur emplacement actuel est étrange (à moins qu’il ne soit manifestement dangereux, par exemple dans un parking très fréquenté). Les déplacer dans un endroit inconnu peut les exposer à des maladies et à des parasites étrangers contre lesquels elles n’ont pas d’immunité naturelle, ce qui doit être évité.

Obtenez de l’aide pour les tortues blessées.
Si vous voyez une tortue blessée sur la route, emmenez-la d’urgence chez un vétérinaire, dans un refuge pour animaux ou chez un spécialiste de la réhabilitation de la faune pour qu’elle soit évaluée.

Assurez-vous que la tortue ne souffre pas.
Même si vous pensez qu’un animal est mort, arrêtez-vous toujours pour vous en assurer. Les tortues dont la carapace est complètement écrasée peuvent encore être vivantes et souffrir. Testez une réaction en pinçant doucement un orteil du dos ou en touchant le coin de sa paupière pour voir si la tortue recule ou cligne des yeux.

Aidez les tortues à éviter complètement la route.
Si vous êtes dans une zone herbeuse et que vous remarquez que des tortues se dirigent vers une route, agissez avant qu’il ne soit trop tard. N’oubliez pas : Gardez toujours la même direction qu’elles se dirigent et ne déplacez pas les tortues vers de nouvelles zones.