Profitez de l’ADSL WiFi du voisin en utilisant la Fonera comme un pont

La Fonera avec DD-WRT
La première chose que j’ai faite a été de transformer la citrouille en chariot ou ma fonderie de 10 euros en routeur super équipé grâce au firmware DD-WRT (v24). Pour les non-initiés, le DD-WRT est un firmware indépendant, publié sous GPL et compatible avec de nombreux routeurs ieee802.a/b/g/h/n basés sur des chipsets Broadcom ou Atheros (comme notre Fonera). Le DD-WRT offre de nombreuses fonctions avancées qui ne se trouvent pas dans le firmware des routeurs commerciaux.

J’ai suivi pas à pas l’excellent guide écrit de CroccoBiscotto. Je dois dire que, bien que la procédure soit assez laborieuse, chaque étape est expliquée avec soin et il est impossible de faire des erreurs.

Configuration d’un pont répéteur
L’étape suivante était de configurer mon nouveau phonera pour qu’il devienne un répéteur Bridge. Le DD-WRT peut aussi nous désorienter au départ, nous les geeks du web, car dans ses pages de configuration il y a des centaines de champs et de modules à mettre en place.

En réalité, les variables qui doivent être touchées sont très peu nombreuses. Pour atteindre l’objectif est nécessaire de mettre en place un pont sans fil, puis le transformer en un pont répéteur, en suivant les deux guides que j’ai liés. C’est parce que, comme le dit un commentaire, pour une raison inconnue, si vous créez directement un Repeater Bridge, la procédure échoue. Dans mon cas, contrairement aux exemples des guides, j’ai dû le faire :

définir sur mon téléphone l’IP 192.168.0.2 et non 192.168.1.2, car le réseau de mon voisin est du type 192.168.0.
sélectionnez le mode Client Bridge et non le mode Repeater Bridge dans le panneau Wireless -> Basic Setup, car l’option “Repeater Bridge” n’existait pas parmi les options disponibles.
définir le DHCP comme “DHCP forwarder” avec l’adresse IP du routeur de mon voisin (le guide dit de le désactiver).

Conclusion
Maintenant, le téléphone fournit à la fois la connectivité câblée (il est connecté à mon commutateur) et la connectivité sans fil (mon ordinateur portable se connecte directement au téléphone). Cela m’a coûté une demi-journée de travail, mais ça en valait la peine. Pour vous montrer à quel point c’est bon, je dirai simplement que cet article a été écrit juste après que j’ai rassemblé toutes les infrastructures dont je viens de vous parler.